Écoutez cet article

Les etudes en sociologie necessitent des competences litteraires dans la partie theorie mais egalement des competences relationnelles pour ce qui concerne la partie pratique. Les etudes en sociologie permettent generalement de poursuivre ses recherches en doctorat. Mais d’autres debouches existent dans le secteur prive, notamment au sein des bureaux d’etudes sociologiques.

Entre theorie et pratique

L’analyse des phenomenes sociaux implique d’avoir une bonne culture generale et un gout pour la lecture. Certaines formations peuvent proposer l’etude de disciplines voisines telles que l’anthropologie ou l’histoire. Ce parcours necessite une certaine curiosite d’esprit mais surtout d’adopter une posture objective, sans jugement de valeurs. Les orientations possibles apres une licence sont nombreuses. Ainsi, les etudiants ayant valide une licence de sociologie pourront generalement poursuivre leurs etudes dans un cursus en urbanisme et amenagement, en sciences politiques ou encore en ressources humaines.

La formation

La formation de sociologie combine des savoirs d’ordre theorique et des savoirs d’ordre pratique. En effet, il est notamment question d’etudier les grands ecrits de la sociologie et des thematiques fondatrices. Mais il s’agit egalement d’apprendre a elaborer une enquete sociologique. On retrouve un grand nombre de sites internet qui presentent les differentes offres de formation en fonction des differentes universites.

La licence de sociologie

La licence de sociologie est proposee dans pres d’une quarantaine d’universites en France. Elle vise la connaissance des principales theories sociologiques et des evolutions des societes occidentales (dont la societe francaise), ainsi que la maitrise des differents outils utilises dans le cadre des enquetes de terrain (questionnaire, entretien, observation, depouillement d’archives).Au programme : questions de societe, description et analyse des phenomenes sociaux, pratiques de l’investigation sociologique et statistiques appliquees a la sociologie.

Le cursus comporte une ouverture sur les autres sciences humaines et sociales (histoire, geographie, philosophie, psychologie, sciences de la communication et de l’information et langue vivante).

En troisieme annee de licence, les facs proposent des parcours Metiers de l’enseignement (avec une poursuite en master MEEF) : sociologie de l’urbain, ethnologie, travail social, sciences politiques, documentation…

Les etudiants menent des enquetes sur le terrain ; ils apprennent a rediger un questionnaire, a conduire un entretien, a definir un echantillon et a analyser des resultats.

A l’issue de la licence, les specialisations des masters dans la filiere sont nombreuses : etudes et diagnostics sociologiques a Nice, etudes sur le genre a Paris 8, sociologie et developpement des organisations a Lyon 2, etc. 

Les formations professionnalisantes : integrer des bureaux d’etudes sociologiques

Si on imagine que les etudes de sociologie visent essentiellement a devenir sociologue, l’offre de formation propose en realite differents metiers a l’issue de ces etudes. En effet, il existe un certain nombre de masters en sociologie a visee professionnalisante. Ceux-ci sont un bon moyen d’integrer des bureaux d’etudes sociologiques ou en tout cas d’envisager des pistes de poursuites dans le secteur prive.

Les masters professionnels : integrer le secteur prive, les bureaux d’etudes sociologiques

Peu nombreux a l’universite, les masters professionnels de sociologie proposent des formations axees sur le developpement social, le developpement local ou culturel, les problemes sociaux, la communication des organisations (publiques, privees et politiques) et la gestion des ressources humaines.
Les masters professionnels d’ethnologie sont axes vers l’analyse et le traitement des donnees provenant d’etudes realisees sur des groupes de population definis.

Quelques masters professionnels en sciences sociales :

Economie, management, sciences sociales. Sciences sociales a Reims
Gouvernance des institutions et des organisations mention science du politique specialite expertise en sciences politiques et sociales a Sciences Po Bordeaux
Histoire et sociologie specialite transformations familiales et questions de parentalite a Chambery
Sociologie specialite enquete socio-anthropologiques et territorialisations a Besancon
Sociologie-ethnologie specialite ingenierie de l’enquete en sciences sociales, specialite sante-famille a Lille I

Ces formations, specialisees et permettant une insertion professionnelle directe, offrent cependant des places limitees dans les universites. De plus, comme souligne dans le site Studyrama, les modalites de selection seraient de plus en plus strictes :

Au programme : enseignements theoriques, travaux diriges ou pratiques, stage, redaction et soutenance d’un memoire et d’un rapport de stage.

On peut choisir d’effectuer un master professionnel selon trois optiques :
continuer dans sa voie initiale pour consolider sa formation de base
ajouter a son cursus initial une specialisation tres pointue
acquerir une double competence en optant pour des etudes totalement differentes de celles suivies precedemment (par exemple un master professionnel de documentation apres une maitrise de sociologie).
Il semble aujourd’hui que le master pro soit reconnu par les entreprises comme un diplome efficace, correspondant davantage que le master recherche aux realites du travail.

Un exemple de parcours professionnalisant

Parmi les parcours professionnalisants, on peut citer par exemple le Master sociologie – parcours metiers de l’expertise du travail et des associations a l’Universite de Lille :

Le parcours META a pour objectif de former des experts des cadres, des co-organisateurs et entrepreneurs de structures de l’ESS.
L’expertise du travail et en sante travail, les mondes associatifs et cooperatifs sont createurs d’emploi et necessitent que soient pensees les nouveaux metiers et les formes d’organisation qui accompagnent ce developpement, en ayant a coeur de promouvoir des professionnels et chercheurs capables de reflexivite sur leurs propres pratiques et sur leur environnement professionnel.

  • En premiere annee de Master, les etudiant.es suivent des enseignements qui melent approches pratiques et theoriques, tout en mettant en oeuvre des projets collectifs. Durant l’annee, ils et elles realisent un stage et/ou une enquete de terrain, une journee d’etudes, participent a des seminaires de presentation des perspectives professionnelles. Les enseignements pluridisciplinaires (sociologie, anthropologie, economie, histoire, droit, etc.) portent sur les politiques publiques, les methodes en sciences sociales, les savoirs specialises sur le travail et les mondes de l’ESS, sur l’expertise sante-travail, etc.
  • En deuxieme annee, les savoirs sont plus orientes vers l’application concrete dans le domaine de la recherche (vers la poursuite en these) ou directement professionnel. Les etudiant.es realisent une veritable enquete collective au service d’une structure de l’ESS, accompagne.es par des methodes et outils d’education populaire. Ils et elles menent un stage de 4 a 5 mois, participent a un voyage d’etudes en fin de formation. >>

Les parcours professionnalisants peuvent etre interessants notamment pour les etudiants desireux d’integrer le secteur prive. En effet, il existe un bureau d’etudes sociologiques qui de produire des recherches et expertises au services des entreprises et plus largement du monde economique.