Le constructeur Western Digital a trouvé un nouveau moyen pour dépasser la barrière des 20 To sur ses disques durs. Il vient d’annoncer une nouvelle architecture, baptisée OptiNAND, qui associe de la mémoire flash avec un système traditionnel de plateaux magnétiques. Western Digital insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas ici de modèles hybrides (SSHD) où la mémoire flash sert à stocker les données les plus souvent utilisées.

Dans le cas de l’architecture OptiNAND, une puce de mémoire flash iNAND UFS stocke une quantité importante de métadonnées (plusieurs Go selon le constructeur) indispensables au bon fonctionnement du disque dur. Elle peut également être utilisée en cas de coupure de courant, pour stocker temporairement les données utilisateurs qui n’ont pas pu être écrites sur le disque (plus de 100 Mo). Le stockage des métadonnées dans la mémoire flash a deux avantages : libérer de la place sur le disque et accroitre les performances, avec un accès plus rapide. En revanche, Western Digital n’indique pas la quantité de mémoire flash qui est utilisée dans l’architecture.

Le constructeur a produit des échantillons de disques de 20 To qui utilisent cette nouvelle architecture. Composés de neuf plateaux d’environ 2,2 To, ils bénéficient d’un remplissage à l’hélium (HelioSeal), pour avoir moins de frottement que l’air. Ils emploient également la technologie ePMR, qui est une évolution de l’enregistrement perpendiculaire, utilisé dans les disques durs grand public. Cette technologie fait partie de la catégorie EAMR (enregistrement magnétique assisté par énergie), qui inclut également le procédé HAMR choisi par Seagate.

 

Un véritable bond en avant

Ces disques fonctionnent plus intelligemment grâce à des algorithmes avancés au niveau de leur firmware s’appuyant sur des métadonnées étendues, transférées dans la mémoire iNAND. Avec à la clé un nombre accru de pistes par pouce (TPI/PPP) et une densité surfacique supérieure. Leur latence se voit améliorée grâce à des optimisations propriétaires significatives au niveau de leur firmware, qui requiert une fréquence moindre de rafraîchissement des interférences entre pistes adjacentes (ATI) et moins de nettoyages du cache d’écriture (en mode écriture avec activation du cache).

Enfin, cette architecture permet d’accueillir près de 50 fois plus de données en cas de disjonction d’urgence. Grâce aux compétences exclusives de Western Digital en matière d’intégration verticale – fourniture, développement conception, test et qualification des disques enrichis en flash – les clients pourront compter sur la fiabilité de leurs disques.

 

Une nouvelle façon d’organiser le stockage

En pratique, cette technologie devrait apporter des bénéfices significatifs en termes de “capacité et performance””. En effet, cette technologie permet d’atteindre des densités surfaciques très intéressantes, qui grimpent jusqu’à 2,2 To par plateau; avec neuf d’entre eux, les premiers produits OptiNAND peuvent déjà atteindre les 20TB, et cette capacité devrait atteindre 50TB dans les années à venir selon le constructeur. Elle se destine donc plutôt aux professionnels qui travaillent à flux tendu avec de grosses quantités de données; Western Digital cite par exemple les opérateurs cloud, fournisseurs de NAS, ou encore les spécialistes de la vidéosurveillance.

La latence devrait également être réduite significativement grâce à une optimisation du nombre de cycles de nettoyage du cache. Cette approche présente également des avantages en termes de fiabilité. Si le courant saute lors d’un processus d’écriture, grâce à la présence de mémoire Flash, un HDD OptiNAND pourrait sauver “50x plus de données” que les anciens HDDs, qui vidangent alors leur contenu dans de la DRAM.

À compter d’aujourd’hui, cette architecture servira de socle aux futurs produits de Western Digital; l’entreprise annonce d’ailleurs déjà qu’elle prévoit des “annonces de produits dédiés spécifiques aux différents marchés” d’ici la fin de l’année.

 

Une bonne solution de stockage très abordable

Commençons par quelques formalités appliquées à cette offre hébergée par Amazon. Le site américain spécialisé dans la vente en ligne propose la livraison à domicile gratuite pour tous ses clients en France métropolitaine. Un point de retrait peut aussi être sélectionné par vos soins si nécessaire. Pour ce qui est de la garantie constructeur sur le disque dur WD Elements , elle est valable pendant deux ans. Aucune assurance complémentaire n’est proposée sur cet article.

Bien évidemment, les abonnés au programme Amazon Prime (essai offert puis 5,99€/mois ou 49€/an) auront la possibilité de recevoir leurs colis plus rapidement. De plus, le paiement en quatre fois sans frais se tiendra à leur disposition à partir de 75€ d’achat. Quant aux ultimes avantages, soulignons la présence de remises exclusives et l’accès à des plateformes comme Prime Video et Amazon Music.

WD Elements : un disque dur robuste et généreux

Passons aux caractéristiques techniques de ce disque dur externe au format 2,5 pouces. Il dispose de 2 To d’espace libre afin d’accueillir vos données personnelles les plus volumineuses. Que ce soit pour des jeux vidéo, des films ou n’importe quel logiciel, vous trouverez toujours de la place. Une fois votre ordinateur vidé de quelques fichiers imposants, ses performances pourront être nettement améliorées.

Autre bonne nouvelle, ce modèle est compatible avec les ports USB 3.0. Cela permet d’atteindre des vitesses de transfert impressionnantes. La rétrocompatibilité USB 2.0 est de mise. Enfin, le boîtier fait preuve d’une grande robustesse et ce disque dur Western Digital tiendra sans aucun problème pendant plusieurs années.

 

Gardez vos données en sécurité

Vous vous en doutiez mais Western Digital n’est pas la seule marque à proposer des périphériques de stockage à la fois performants et fiables sur le long terme. Il existe de nombreuses solutions pour sauvegarder vos fichiers en dehors d’un appareil. Voilà pourquoi nous avons créé cette sélection des meilleurs disques durs externes à se procurer en 2021. À vous de choisir selon votre budget et la capacité souhaitée.

 

By Paul