2055 avis : 4,9/5 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Pour presque toutes les enceintes ou tous les casques que vous pouvez acheter, vous trouverez une spécification pour l’impédance mesurée en ohms (symbolisée par Ω). Il est rare que l’emballage et les manuels de produits inclus expliquent ce que signifie l’impédance ou pourquoi elle est importante pour vous.

L’impédance est comme un bon rock ‘n’ roll. Comprendre tout ce qui la concerne est compliqué, mais vous n’avez pas besoin de tout comprendre pour la « comprendre ».

Empilement de divers haut-parleurs

Lorsqu’ils parlent de choses comme les watts, la tension et la puissance, de nombreux auteurs audio utilisent l’analogie de l’eau s’écoulant dans un tuyau, car c’est une analogie que les gens peuvent visualiser et à laquelle ils peuvent s’identifier.

Imaginez le haut-parleur comme un tuyau. Le signal audio – votre musique – agit comme l’eau qui s’écoule dans le tuyau. Plus le tuyau est gros, plus l’eau peut y circuler facilement. Les tuyaux plus gros traitent également un plus grand volume d’eau qui s’écoule. Un haut-parleur à faible impédance est comme un plus gros tuyau, en ce sens qu’il laisse passer plus de signal électrique et lui permet de s’écouler plus facilement.

Par conséquent, vous voyez des amplificateurs qui sont conçus pour fournir 100 watts à une impédance de 8 ohms ou 150 ou 200 watts à une impédance de 4 ohms. Plus l’impédance est faible, plus l’électricité (le signal ou la musique) circule facilement dans le haut-parleur.

Beaucoup d’amplificateurs ne sont pas conçus pour fonctionner avec des enceintes de 4 ohms. Si l’on reprend l’analogie avec un tuyau, vous pouvez en installer un plus gros, mais il ne pourra transporter plus d’eau (audio) que si vous disposez d’une pompe (amplificateur) suffisamment puissante pour fournir le débit supplémentaire.

Une faible impédance garantit-elle une haute qualité ?

Si vous utilisez des haut-parleurs de faible impédance sans équipement capable de les supporter, vous risquez de devoir monter l’amplificateur à fond, ce qui peut endommager l’équipement.

L’utilisation d’enceintes et d’amplificateurs mal adaptés peut causer des problèmes lorsque le récepteur ou l’amplificateur n’est pas à la hauteur.

Prenez presque n’importe quelle enceinte moderne et connectez-la à n’importe quel amplificateur moderne, et vous aurez un volume plus que suffisant pour votre salon. Alors, quel est l’avantage d’une enceinte de 4 ohms par rapport à une enceinte de 6 ohms ou de 8 ohms ? Pas grand-chose. La faible impédance indique parfois le degré de précision des ingénieurs lorsqu’ils ont conçu l’enceinte.

L’impédance d’une enceinte varie en fonction de la hauteur du son (ou de la fréquence). Par exemple, à 41 hertz (la note la plus grave d’une guitare basse standard), l’impédance d’un haut-parleur peut être de 10 ohms. À 2 000 hertz (la gamme supérieure d’un violon), l’impédance peut être de 3 ohms seulement. La spécification d’impédance indiquée sur un haut-parleur n’est qu’une moyenne approximative.

Certains ingénieurs spécialisés dans les haut-parleurs les plus exigeants aiment égaliser l’impédance des haut-parleurs pour obtenir un son cohérent sur toute la gamme audio. De la même manière qu’une personne peut poncer un morceau de bois pour enlever les crêtes élevées du grain, un ingénieur en haut-parleurs peut utiliser un circuit électrique pour aplanir les zones de haute impédance. Cette attention supplémentaire est la raison pour laquelle les enceintes à 4 ohms sont courantes dans l’audio haut de gamme mais rares dans l’audio grand public.

Votre système peut-il le supporter ?

Avant d’acheter une enceinte à 4 ohms, assurez-vous que l’amplificateur ou le récepteur peut la supporter. Ce n’est peut-être pas évident, mais si le fabricant de l’amplificateur ou de l’ampli-tuner publie les puissances nominales en 8 et 4 ohms, vous êtes tranquille. La plupart des amplificateurs séparés sans préamplificateur ou tuner intégré peuvent gérer des enceintes de 4 ohms, tout comme la plupart des récepteurs A/V haut de gamme.

Un récepteur relativement bon marché n’est peut-être pas le meilleur choix pour des enceintes à 4 ohms. Il peut fonctionner correctement à faible volume, mais si vous montez le volume, l’amplificateur peut ne pas avoir la puissance nécessaire pour alimenter l’enceinte. Le récepteur peut s’éteindre temporairement, ou vous pouvez le brûler.

À propos du commutateur d’impédance

Certains amplificateurs et récepteurs disposent d’un commutateur d’impédance à l’arrière que vous pouvez utiliser pour passer d’un réglage d’ohm à l’autre. Le problème de l’utilisation de ce commutateur est que l’impédance n’est pas un réglage plat, c’est une courbe qui varie. L’utilisation d’un commutateur d’impédance pour « adapter » votre équipement à vos enceintes paralyse intentionnellement toutes les capacités de votre amplificateur ou récepteur. Laissez l’impédance sur son réglage le plus élevé et achetez des enceintes qui correspondent aux réglages d’impédance de votre équipement pour obtenir les meilleures performances.

Impédance des haut-parleurs de voiture

Dans le domaine de l’audio automobile, les haut-parleurs de 4 ohms sont la norme. Cela s’explique par le fait que les systèmes audio pour voiture fonctionnent sur 12 volts CC au lieu de 120 volts CA. Une impédance de 4 ohms permet aux haut-parleurs de l’autoradio de tirer plus de puissance d’un ampli audio basse tension. Les amplis audio pour voiture sont conçus pour être utilisés avec des haut-parleurs à faible impédance. Alors, montez le son et profitez-en.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *